Les résultats œnologiques des Programmes Nutrition et Stimulation Frayssinet (PNS) montrent tout l’intérêt d’un pilotage de la vigne au vin.

Les changements climatiques et les mutations écologiques perturbent à la fois la qualité et le niveau de production des vignes en impactant les caractéristiques œnologiques et organoleptiques des vins. Les sociétés Frayssinet et Sofralab se sont unies pour mettre en place une étude sur le cépage Syrah à la Cave Coopérative de Dom Brial (66). Depuis 6 ans, ces essais permettent d’étudier l’impact d’un Programme de Nutrition Organique et de Stimulation Naturelle de la vigne sur la production et sur les aspects œnologiques/organoleptiques des vins.

 

Programme de Nutrition Fertilisation des sols Frayssinet

Le programme a été mis en place sur une parcelle de Syrah, située sur les hauteurs des terroirs de Baixas dans l’appellation AOP Côtes du Roussillon Village.

Cette parcelle a été divisée en deux parties homogènes : Témoin (fertilisation unique au sol) + Programme Nutrition et Stimulation (PNS)

Suite à une étude de terroir, viticole et des sols, trois actions ont ainsi été mises en place concernant la partie PNS :

- Fertilisation du sol : apport de l’engrais organique WineFresh, qui au-delà de l’apport en Matière Organique très important dans ce type de sol, va rééquilibrer les taux de Potasse et de Magnésie dans le sol de par sa formulation. De plus, avec la présence du Stimulateur de Croissance Racinaire Vigne Osiryl, il va aussi activer le système racinaire pour une meilleure efficience de l’absorption des éléments nutritifs et de l’eau.
- Applications foliaires : établies suite aux résultats d’analyses de sarments et pétiolaires. Les analyses et le programme foliaire sont réalisés en partenariat avec la SRDV (Société de Recherche et de Développement Viticole). L’objectif est de soutenir la vigne, en début de cycle en Fer (Antys Fe) et d’accompagner après nouaison (selon le millésime) en Magnésie (Antys MgS) et en Azote (Nutribio+) pour jouer sur l’équilibre Potassique et l’Azote Assimilable dans les moûts.

Ce programme est appliqué depuis 6 ans au niveau de la fertilisation du sol et s’adapte au niveau foliaire chaque année.

 

programme nutrition stimulation vigne frayssinet

 

Résultats Agronomiques

La mise en place du Programme Nutrition et Stimulation Frayssinet montre depuis maintenant 6 ans des résultats probants sur le niveau de production entre les deux parties.

Les mesures sont réalisées depuis 2011 suivant le même protocole : nombre de grappes moyen par souche, poids moyen des grappes et rendement en kg/ha :

- Millésime 2019 : + 35% pour la partie PNS
- Moyenne 2011/2019 : + 22% pour la partie PNS

Figure 1 : Évolution du rendement en kg/ha sur la parcelle de Syrah partie Témoin et Programme de Nutrition et de Stimulation

rendement parcelle syrah agro oenologie

 

Programme de Vinification Sofralab

 

Depuis 2015, les deux parties de la parcelle de Syrah sont vendangées séparément et vinifiées en couleur rosé.

Ces vinifications sont réalisées sur le campus Sofralab à Montagnac (34). Pour étudier les effets œnologiques, les raisins ont été vinifiés en rosé. Les moûts témoins ont été
enzymés au moment du débourbage, une partie a été vinifiée d’une levure classique neutre, l’autre avec une levure révélatrice d’arômes, la Vialatte FERM W28. Les paramètres étudiés sont les sucres fermentescibles, le degré d’alcool, le pH, l’acidité totale et l’acidité volatile.

Protocole 1 : Vinification Témoin vinification classique – Code T VC

- Enzymage des moûts au moment du débourbage (pectinase à 1 ml/hl)
- Levurage avec une levure «neutre»
- Nutrition classique

Protocole 2 : Vinification PNS vinification classique – Code PNS VC

- Enzymage des moûts au moment du débourbage (pectinase à 1 ml/hl)
- Levurage avec une levure « neutre »
- Nutrition classique

Protocole 3 : Vinification PNS vinification organique – Code PNS VO

- Enzymage des moûts au moment du débourbage (pectinase à 1 ml/hl)
- Levurage avec une levure « révélatrice d’arômes »
- Nutrition organique

 

Pour chaque millésime, des analyses œnologiques classiques sont effectuées, auxquelles sont rajoutées un dosage des composés volatils par la société Nyseos et des d’analyses sensorielles par un jury d’experts de 7 œnologues.

 

Résultats œnologiques et organoleptiques

Sur les six millésimes étudiés les résultats œnologiques et organoleptiques présentent une différence constante.

Résultat œnologiques

Malgré une augmentation des rendements sur la partie PNS, les moûts et les vins conservent les paramètres chimiques par rapport au témoin (degré, acidité totale, pH, acidité volatil…).

Par contre sur les teneurs en composés volatils de type thiols, les modalités PNS VC ou PNS VO montrent une concentration supérieure à la modalité Témoin VC :

Figure 2 : Concentrations en moyennes en composé volatils de type thiols (ng/l) sur vins après mise en bouteille (millésimes 2015/2019).

compose volatils thiols vin agro oenologie

Résultats organoleptiques

Les résultats œnologiques sont confirmés par l’analyse sensorielle des vins sur les descripteurs : intensité, agrumes, fruité, réduction, végétal, volume et intensité.

Le vin Témoin VC présente des notes pus élevés concernant les descripteurs de réduction et de végétal avec des notes plus basses concernant les descripteurs dits qualitatifs comme fraîcheur, fruité, agrume, intensité et volume.

Au final, les vins issus de la partie PNS emportent l’adhésion des dégustateurs avec des notes globales élevées.

notation degustative vin agro oenologie

 

Consultez le catalogue des fertilisants de la vigne Frayssinet

Consultez le catalogue de sproduits oenologiques Martin Vialatte