Premier contact

Dès le premier contact avec un produit, le consommateur va visualiser l’ensemble et instantanément le classer sur des codes et des critères qui lui sont personnels. C’est l’image, l’impact qui vont être perçus par le consommateur, et celui-ci est souvent sans appel. Au même titre qu’une personne que l’on croise pour la première fois que l’on pourrait définir comme laid, beau, jeune, vieux, soigné, négligé, élégant, décontracté,….

L’exemple simple des différences d’impacts, sur la perception, voire même sur la dégustation d’un même vin présenté sous des conditionnements, des formes de couleur, de graphisme et d’esthétique  différents, montre que chaque étiquette aura une force d’information, de séduction, de dynamique de vente et d’appréciation différentes, qu’il est important d’observer et de prendre en compte, si l’on recherche l’efficacité et la bonne valorisation commerciale de son vin.

La laideur se vend mal

En GMS (70 % des ventes) le produit est livré à lui même, beaucoup de choix, très peu de temps pour la décision d’achat, pas de soutien ni d’argumentation à la vente.

C’est le packaging qui aide à l’identification, la classification du vin et influencera l’acte d’achat et le verdict est sans appel : « La laideur se vend mal. »  

Les études montrent qu’après le prix, l’esthétisme d’un produit est une valeur décisive à laquelle s’attache le consommateur.

Les vignerons Français le savent, puisque suivant l’Etude faite par Opinion Way en octobre 2008 dans le cadre de Vinitech, 80% d’entre eux déclarent avoir besoins de concentrer leurs efforts sur la commercialisation et le marketing et ils sont 66% à considérer que le packaging est l’élément clef du marketing.
 
Dans cette même étude où il leur était posée la question suivante« quels sont les pays les plus innovants en ce qui en ce qui concerne le packaging », les vignerons Français ont placé la France en 9ème position, loin derrière l’Australie, l’Italie, les USA et autres Chili ou Espagne…

L’étiquette, Passeport du vin

L’étiquette est un véritable « passeport » apposé sur la bouteille. Le vigneron va devoir la concevoir avec son partenaire en fonction des marchés, des acteurs économiques, des prescripteurs et des cibles de consommateurs qu’il souhaite avoir pour interlocuteurs et clients. Il est primordial pour le vigneron d’aujourd’hui de ne pas négliger la conception et l’utilisation de l’étiquette

etiquette bouteille vin autajon paillettes etuis bouteille vin autajon


Concevoir pour Séduire et Innover pour Communiquer

Parce que la séduction parle aux clients, parce qu’elle contribue à valoriser votre image et vos produits.

L’impact émotionnel est le premier critère d’un positionnement réussi.
 
L’innovation comme facteur de compétitivité, c’est la preuve d’une réussite et ce dans tous les secteurs.

Mettez au service de vos clients, l’aboutissement de la recherche et du développement, en matière d’impression et en rendu, en nouveauté, en effet tactile et sensitif, mais aussi en choix de nouveaux matériaux.

 

Suivez-nous : Suivez Vignovin sur Twitter Suivez Vignovin sur Facebook Suivez Vignovin sur LinkedIn  Suivez Vignovin sur Instagram  Suivez Vignovin sur Youtube rss actualites vignovin

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et les fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.