Le choix des caractéristiques initiales de l'emballage sont fonction des contraintes subies par celui-ci: -conditions et variations climatiques, manutentions, palettisation, stockage, transport, circuits de distribution, promotion des ventes (impression), recyclage.

L'expérience acquise pour déterminer les compositions reste la base la plus fiable pour toute conception d'emballage, -Les moyens techniques dont dispose le fabricant d'emballages concernent essentiellement la forme de l'emballage, la structure de l'ondulé et les composants papier.


1) Performances mécaniques de l' emballage.


Aptitude au gerbage (écrasement) : Elle se mesure par la Résistance à la Compression Verticale (RCV). La charge verticale se répartit sur les parois latérales, de façon égale. Elle peut provoquer une déformation des panneaux par flambage -déformation due à des compressions sur chant, parallèles à la paroi et/ou par écrasement sur chant. La RCV est fonction de la forme de l'emballage. Pour les caisses à rabats, sont notamment à considérer le périmètre, la hauteur, le sens des cannelures et leur aménagement intérieur. Pour les autres emballages, il n'existe aucune règle générale compte tenu de leurs spécificités: seule l'expérience permet de cerner la solution. La RCV dépend aussi de la structure de l'ondulé, de son type de cannelure (A, B, C, E.. ,) et du type de carton (OF, DO, triple cannelure).

2) Résistance de l' emballage en carton ondulé.


2.1) Résistance aux pressions latérales et sur le fond:


Les pressions latérales, externes ou internes, peuvent conduire à une déformation des parois latérales ayant pour effet d'accélérer le bombé de ces parois et de réduire la RCV. Elles concernent les produits non porteurs (produits en vrac, pulvérulents...) qui ont une tendance au tassement et exercent de ce fait une pression interne; les produits avec emballage primaire souple; les liquides conditionnés dans des outres; les emballages de grande surface latérale, type conteneur. Ces pressions interviennent au cours du stockage, du transport, de chutes (tendance au déchirement des arêtes) et des opérations de conditionnement. Les pressions sur le fond peuvent contribuer à réduire l'épaisseur du carton, à affaiblir la rigidité du fond de l'emballage et conduire à une déformation de l'architecture (bombé, poinçonnement). Le problème se pose surtout dans le cas des emballages de grandes dimensions supportant une charge élevée (conteneurs et plateaux), ou d'emballages renfermant des produits denses à faible surface d'appui (goulots de bouteille...). Face aux deux types de pression, la forme de l'emballage intervient par le renforcement des parois latérales, destiné à accroître leur rigidité. Des solutions peuvent être indiquées: -ajustement des rapports dimensionnels de l'emballage: longueur, largeur, hauteur, épaisseur du carton. -emploi des cannelures à haut niveau de résistance à l'écrasement à plat, pour parer aux risques d'écrasement et/ou de couvertures plus lourdes. -doublement des parois par l'emploi de couvercle télescopique ou ceintures, pour les caisses à rabats et conteneurs. -augmentation de l'épaisseur carton; bandes de renfort, etc...

2.2) Résistance à l'écrasement à plat du carton:


Il s'agit de la compression de l'épaisseur du matériau sous l'effet de forces perpendiculaires à la paroi, Cette contrainte ne concerne que la cannelure, Elle permet d'évaluer la bonne formation des ondulations et l'écrasement excessif de la plaque qui aurait pour conséquence grave de diminuer la résistance au gerbage, Solution: limiter les efforts localisés dus aux charges ponctuelles, en les répartissant sur de plus grandes surfaces, par l'emploi de plaques intercalaires. Au niveau de la structure de l'ondulé, la résistance à l'écrasement à plat dépend essentiellement du type de cannelure, de la qualité du papier cannelure et du contrecollage de deux papiers cannelure, Une bonne résistance à l'écrasement à plat implique une structure de faible épaisseur avec un grand nombre d'ondulations par mètre, En fonction des critères de performances de l'emballage, il faudra trouver un compromis entre la résistance à l'écrasement et la rigidité qui exige une structure de forte épaisseur. Lors du stockage des emballages vides ou lors du conditionnement, il est nécessaire d' éviter tout type d' écrasement accidentel.

2.3) Résistance aux chocs:


L'emballage peut résister à des chocs multiples. Le plus souvent, les chocs interviennent lors des manutentions et du conditionnement automatique des emballages. Ils peuvent donner lieu à une déchirure ou à une déformation des dièdres de l'emballage, entraînant notamment un affaiblissement de la RCV. L'enfoncement ou l'écrasement localisé des cannelures constituent des points d'affaiblissement des parois, Le pouvoir amortisseur de l'ondulé dépend de la force d'application des chocs. En l'absence de calage, le carton doit absorber seul l'énergie maximale du choc sans risque de transmission au contenu. La cannelure joue un rôle important dans la fonction d'amortissement des chocs. L'élasticité des ondulations lui permet de jouer un rôle amortisseur grâce aux couvertures qui répartissent sur plusieurs d'entre elles l'énergie ponctuelle des forces d'écrasement. Les propriétés d'amortissement dépendent du type de cannelure, de l'alliance des propriétés de plusieurs types de cannelures, du contrecollage de deux papiers cannelure,

2.4) Résistance aux vibrations:


Lors des transports, les vibrations induisent une surcharge qui martèle les dièdres et les parois de l'emballage. Cette surcharge doit être prise en compte pour l'estimation de la RCV initiale nécessaire.

3. Contraintes physiques subies par l'emballage


Durée de stockage des emballages complets et pleins: La durée de stockage conduit à un phénomène de "fatigue" de l'emballage -qui subit une diminution de la tenue au gerbage (très rapide dans les premiers jours, plus lente par la suite). Cette perte de résistance doit être prise en compte pour l'estimation de la RCV initiale nécessaire. Conditions climatiques: Le carton ondulé est sensible à l'humidité (et aux variations hygrométriques). L'augmentation de l'humidité du carton (H%) entraîne pour l'emballage une augmentation de ses dimensions et de son poids brut, la perte de ses propriétés de résistance et de ses performances de compression. La RCV diminue lorsque l'humidité augmente. Dans des conditions climatiques conventionnelles (23°C et 50% d'humidité relative), cette perte de RCV doit être prise en compte dans l'estimation de la RCV initiale. Les solutions doivent être adaptées aux trois types de conditions climatiques (courantes, sévères, très sévères) : renforcement de la composition, traitement, augmentation de l'épaisseur du carton, modification de la forme de l'emballage, renforcement de la structure,

4. La certification LNE Emballage Carton Ondulé


Spécifiquement le LNE peut délivrer un certificat " Emballage " payant, qui assure la conformité des emballages, matériaux ou accessoires d'emballages aux spécifications définies pour chaque type de produit par un référentiel sur un circuit logistique déterminé (Règlement Technique, normes). Le Laboratoire National d'Essais est agréé par le Ministère de l'Industrie comme organisme délivrant les certificats de qualification dans le domaine de l'emballage. Une forme plus courante de certifications est l' estampille LNE apposée sur les emballages répondant à des spécifications bien précises et produits par des fabricants agrées par le LNE. La certification LNE Emballage Carton Ondulé repose sur le contrôle exercé par l'onduleur ou le transformateur et sur les vérifications entreprises par le LNE sur des échantillons de carton ondulé. Elle assure au client que le fabricant d'emballage respecte bien les caractéristiques des normes de référence NF 0 12-008 et NF 0 12-009 (caractéristiques minimales des cartons ondulés). Cette codification basée sur des caractéristiques du matériau permet une comparaison sans ambiguïté du même emballage entre plusieurs fournisseurs. Par sa fonction de conseil le fabricant d' emballage choisira avec l'utilisateur la classe d' estampille qui correspond le mieux à l' utilisation qui en seras faite.

Suivez-nous : Suivez Vignovin sur Twitter Suivez Vignovin sur Facebook Suivez Vignovin sur LinkedIn  Suivez Vignovin sur Instagram  Suivez Vignovin sur Youtube rss actualites vignovin

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et les fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.