phytosanitaires oidiumTalendo®, Kesys®, Talius® à base de proquinazid
Protégez votre vignoble plus longtemps contre l'oïdium

Lorsque les viticulteurs parlent des maladies, l’oïdium est jugé comme « la plus difficile à contrôler », car il n’existe ni de moyens permettant de stopper une épidémie, ni de modèle épidémiologique.
Une enquête, auprès d’une centaine de viticulteurs, montre que l’oïdium est considéré comme ne pouvant se maîtriser que par des traitements précoces, préventifs, tout en veillant au respect des cadences.
La pression importante en France en 2012 leur donne raison. Les utilisateurs de Talendo®, Kesys® et Talius®, confirment la performance du proquinazid en situation de forte pression.

Les solutions à base de proquinazid permettent de sécuriser le vignoble plus longtemps contre l’oïdium car ceux sont actuellement les références de persistance du marché. De plus, elles sont de nouveaux outils d'alternance des modes d'action dans les programmes.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l'environnement, conformément aux principes de la protection intégrée. Consultez https://agriculture.gouv.fr/ecophyto
PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L'ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE PRODUIT.
Les informations présentes sur ce site sont fournies à titre indicatif uniquement.

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et les fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.