Au vu des brutales et fortes chaleurs, les parcelles précédemment identifiées avec de faibles teneurs en Magnésium (analyses pétiolaires à BFS) sont dans des situations inquiétantes.

Le Magnésium est connu comme étant un élément constitutif de la chlorophylle et de ce fait, indispensable à la synthèse glucidique, mais il joue également un rôle primordial dans la résistance au vent et aux fortes températures. Par ailleurs et notamment en sol alcalin, cet élément favorise la nutrition en phosphore et permet une valorisation efficace de l’azote apporté (cas où des apports azotés ne répondent peu ou plus). Finalement, cet élément subira des problèmes d’assimilation par antagonisme dans des parcelles sur-fertilisées en potassium. L’apport de Magnésium par voie foliaire apparaît comme la solution la plus efficiente pour corriger ces carences :

La solution foliaire : ANTYS MgS : 2 applications de 3 à 5 L/ha (10-15 jours d’intervalle)

bidon antys mgs fertilisation vigne

En savoir + sur la solution foliaire ANTYS MgS

 

En cas de dégâts de grillure sur feuillage et grappe avérés :

Il faudra relancer les vignes partiellement touchées et maintenir le grossissement des baies épargnées en relançant l’activité photosynthétique :

Par voie foliaire : ANTYS 15 ou NUTRIBIO 4-3-6 en agriculture biologique

bidon antys 15 fertilisation viticulturebidon nutribio 4-3-6 fertilisation vigne frayssinet

En savoir + sur l’ANTYS 15

En savoir + sur le NUTRIBIO 4-3-6

Suivez-nous : Suivez Vignovin sur Twitter Suivez Vignovin sur Facebook Suivez Vignovin sur LinkedIn  Suivez Vignovin sur Instagram  Suivez Vignovin sur Youtube rss actualites vignovin

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et les fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.