arbre_champagne.jpg

FRAYSSINET:

 

Amender votre vigne en période de repos du sol

 

Amender votre vigne L’objectif de tout viticulteur est de préserver l’expression optimale de son terroir dans le vin pour assurer une spécificité valorisable. A faire des vins de plus en plus technologiques nous perdons la richesse des terroirs, atout majeur de la viticulture française. La typicité des sols passe par un entretien permanent de son équilibre physico-chimique et biologique totalement dépendant de son état organique lié à l’humus.
 
Dans un sol de vigne, de 500 à 1000kg d’humus/ha sont perdus chaque année par minéralisation et seuls des apports de matières végétales humigènes permettent d’amender efficacement la fertilité naturelle des sols.
 
Le Centre de recherche FRAYSSINET (ISO 9001) élabore et propose sur le marché des amendements organiques associant efficacité et sécurité. Sélection des matières premières (fumier de moutons, tourteaux et pulpes de fruits,…), procédé d’élaboration par compostage contrôlé (méthode HACCP) et non utilisation de matières à risques (résidus urbains, composts de déchets verts,…) constituent les garanties de notre produit leader du marché, le VEGETHUMUS.

 
En comparaison avec différents apports organiques (dose équivalente en carbone 250g/m2), la synthèse des résultats d’expérimentation en culture (CTIFL-SERAIL voir tableau ci-dessous) fait apparaître un comportement optimal du VEGETHUMUS notamment sur le potentiel de rendement humus ;ISMO = 500 kg/t (fig 1 ci-dessous) et la biomasse microbienne (fig 2 ci-dessous).


Nos programmes de fertilisation raisonnée en vigne démarrent dès la période de repos du sol (automne, hiver) par des applications de VEGETHUMUS de l’ordre de 0,8 à 2 t/ha en entretien et 3 à 10 t/ha en plantation.

 

alt

 

 


Fig 1 : Indicateurs de potentiel humus : K1, ISB-CBM, ISMO. kg/tonne de produit brut

 

Le nouvel indicateur de potentiel humus ISMO ( Indice de Stabilité de la Matière Organique) remplace l’ISB et le CBM devenus obsolètes au regard de la multiplicité des produits mis sur le marché. En général inférieur de 10 à 15% à l’ISB et au CBM, l’ISMO intègre le carbone minéralisé à 3 jours d’incubation donnant plus de précision au potentiel. Pour des raisons de lisibilité, l’expression de l’indicateur la plus représentative est l’ISMO en kg sur produit brut.

 

alt

 

 

Fig 2 : Biomasse microbienne : en % de la biomasse du sol témoin, 6 ans d’apports

alt



Partagez

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed Pin It

Conseil Fertilisation Vigne

Conseil Viticulture

Le Rôle des stations météorologiques en viticulture.
Pulsiane station meteorologique pulsonicLa qualité du raisin est le produit de nombreux facteurs à prendre en compte lors de sa...

Conseil sur Vignovin

Désordres physiologiques de la vigne
desordres-physiologiques-vigneFiches Descriptives des Désordres physiologiques de la vigne par DuPont et l'INRA Dessèchement...
Vignovin Fermer
Inscrivez-vous à notre Newsletter Mensuelle pour rester informé des dernières nouveautés, offres & conseils des Partenaires Vignovin!

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et d'autres fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.