vignoble_bourgogne.jpg

Le verre : recyclable à 100% et à l'infini

bandeau verre-recyclage.jpg


Parce qu’il permet de satisfaire les besoins des consommateurs tout en préservant les ressources naturelles pour les générations futures, le recyclage du verre s’inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable. Procédé de l’avenir, le recyclage du verre possède pourtant un ancrage historique fort : les pays d’Europe recyclent le verre depuis 30 ans environ, et la pratique sélective du tri renvoie à un phénomène acquis.

Seul matériau d’emballage recyclable à 100% et à l’infini, le verre présente des qualités intrinsèques qui le rendent très performant sur le plan environnemental. A 100%, cela signifie qu’une bouteille usagée permet la production d’une bouteille neuve ; à l’infini, cela renvoie à un cycle sans fin du recyclage du verre, dans lequel rien, ni quantité, ni qualité, ne se perd. Avec ses autres propriétés, la « recyclabilité » caractérise donc à merveille la matière verrière.

L’utilisation du calcin dans la dynamique environnement de Saint-Gobain est en progression régulière. Principale matière première des verriers, le calcin - verre provenant de la collecte sélective et réintroduit dans la composition du verre - peut représenter jusqu’à 95% des matières premières entrant dans sa fabrication. En France par exemple, le calcin représente en moyenne 53% des matières enfournées dans les usines du Pôle Conditionnement.

Les enjeux écologiques du recyclage du verre

L’utilisation du calcin dans le processus de fabrication du verre a pour avantages écologiques majeurs :

    • d’économiser de l’énergie, puisque le verre collecté fond à température moins élevée que les matières premières naturelles, donc plus facilement et plus vite ;
    • de limiter le rejet de CO2 dans l’atmosphère : chaque tonne de calcin enfournée permet de réduire d’environ 500 kg les émissions de CO2 ;
    • de réduire le prélèvement sur les ressources naturelles, puisque le calcin se substitue aux matières premières (sable de silice, calcaire et carbonate de soude) qui entrent dans la composition du verre ;
    • de diminuer le volume des déchets et de valoriser au maximum les déchets ménagers en évitant la mise en décharge.

La qualité de l'emballage : sans compromis

Les exigences qualitatives des verriers sont dictées par le process ainsi que par l'excellence en matière de qualité imposée par leurs clients.

Si l'emballage de verre permet de révéler le produit, il a surtout pour fonction de le préserver. L'exigence d'irréprochabilité qui l'accompagne incombe donc au verre recyclé au même titre qu'au verre neuf, si ce n'est davantage. Car, plus la proportion de calcin est importante dans la fabrication du verre, plus le degré d'impureté supportable devient faible.

 

La politique de recyclage de Verallia

Saint-Gobain a fait du recyclage l'une des plaques tournantes de sa politique environnement. La plupart des usines du Pôle Conditionnement de Saint-Gobain assurent un débouché au calcin ménager et recyclent elles-mêmes l'intégralité de leurs déchets de production.Jusqu'à présent, l'accent a été mis sur le traitement, étape majeure du procédé de recyclage à l'issue de laquelle le verre, trié, débarassé de ses impuretés et broyé, devient du calcin propre, prêt à fabriquer du verre neuf. Le groupe a ainsi investi dans des centres de traitement industriel et le développement d'expertise sur le traitement du verre. Désormais, des investissements sont également réalisés en amont de la chaîne du recyclage (communication, sensibilisation, adaptation ou renouvellement du parc de conteneurs,...) afin d'encourager le consommateur à améliorer la qualité de son tri.

L'ensemble de ces initiatives répond aux attentes croissantes du citoyen-consommateur, désormais fortement impliqué dans les enjeux économiques et écologigues du recyclage, comme dans la problématique très actuelle du développement durable.

 

Du verre collecté au consommateur : une chaîne écologique

1 Le public dépose le verre dans des conteneurs ou des bacs de collecte

2 Le verre est collecté est transporté vers les centres de traitement.

3 Le verre est trié et débarrassé des impuretés pour devenir du calcin.

4 Acheminé vers les usines verrières, le calcin y est refondu pour la production de nouveaux emballages en verre (bouteilles, pots, etc.)

5 Les emballages en verre sont remplis dans les usines d'embouteillage.

6 Remis dans le circuite de distribution, ils rejoignent les magasins et les consommateurs.

 

 



Partagez

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed Pin It

Conseil Bouteilles Verre Vin

Les Avantages du matériau Verre
100  recyclabe fondSaint-Gobain Emballage : le matériau verre Le verre d'emballage : 100% du verre collecté est...

Conseil Conditionnement

Le Recyclage du verre
bandeau verre-recyclage.jpgLe verre : recyclable à 100% et à l'infini Parce qu’il permet de satisfaire les besoins des...

Conseil sur Vignovin

Disque de Sélection Flavy FX
Sélectionnez votre besoin de filtration en tournant le disque à l'aide de votre souris, puis...
Vignovin Fermer
Inscrivez-vous à notre Newsletter Mensuelle pour rester informé des dernières nouveautés, offres & conseils des Partenaires Vignovin!

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et d'autres fonctions statistiques.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.